Comment bien gérer votre facturation d’entreprise ?

Comment bien gérer votre facturation d’entreprise ?

La bonne gestion de votre facture est l’un des facteurs qui conditionnent le développement des activités au sein de votre entreprise. Le fait est que la facture est une pièce qui permet d’officialiser toute transaction avec un client. Quelle que soit la nature de ladite transaction, la facture est un justificatif obligatoire en fiscalité et en comptabilité. Retrouvez des conseils astucieux pour bien gérer votre facturation d’entreprise.

Les règles et obligations en termes de facturation

Par définition, la facturation est le fait d’émettre une facture. Cette dernière est un document de comptabilité générale qui rend compte de la somme que couvre un achat ou une vente. Également appelée facture normalisée, définitive ou commerciale, elle renseigne la somme due à un créancier par un débiteur. Étant un document officiel, elle doit porter la mention « facture » et comporter obligatoirement les éléments suivants :

  • numéro de la facture ;
  • adresse ;
  • numéro de siren ou siret ;
  • code NAF ;
  • forme juridique et capital social (sociétés) ;
  • numéro RCS et ville du greffe d’immatriculation (commerçants) ;
  • numéro d’identification à la TVA (si le client est redevable à la TVA).

Elle doit également comporter le numéro au répertoire des métiers et département d’immatriculation si vous êtes artisans. Concernant les informations de l’entreprise, la facture doit comporter le nom et l’adresse. La date de l’émission de la facture et celle de la vente (ou fin de prestation de services) doivent apparaitre également. La description du produit et les différents frais (avec et hors TVA/avec et hors taxe) sont des éléments naturellement nécessaires à la facture.

En outre, la facture doit être transmise au client dès la réalisation de la vente ou du service. Il y a toutefois un différé de 15 jours tolérable.

5 conseils pour gérer votre facturation d’entreprise

La facturation est obligatoire pour toute entreprise. Pour bien gérer les vôtres, voici 5 conseils et astuces que nous vous recommandons pour une gestion optimale de la gestion de votre facturation en tant qu’indépendant. Vous êtes artisan ? Découvrez ici, des conseils adaptés à votre domaine d’activité, qui viendront compléter nos conseils ci-dessous :

Optez pour un CRM convenable à vos besoins

Le choix d’une bonne stratégie de gestion relation client (Customer Relationship Management) est essentiel dès le début de l’activité. La stratégie idéale est celle qui s’adapte à vos besoins en tant qu’entreprise selon le contexte.

Soignez vos devis et vos factures

Pour bien gérer votre facturation, il est nécessaire d’intégrer tous les éléments énumérés plus haut dans votre facture. En plus, même avant d’en arriver à la facture, vos devis doivent être bien établis : ils doivent comporter tous les éléments obligatoires dans un devis.

Fixez un délai de paiement

Il existe deux délais de paiement, selon les dispositions légales : 45 jours en fin de mois et 60 jours calendaire à la suite de la date d’émission de facture. Il vous revient de convenir du délai applicable.

Suivez un calendrier précis

La clé pour toujours être à jour dans votre comptabilité, c’est de vous en charger régulièrement. Vous devez en effet définir des créneaux précis et les respecter rigoureusement. Il est d’ailleurs indispensable de planifier une période de facturation et noter dans votre calendrier les dates butoirs.

Détenez un compte dédié à votre activité

Selon la loi, il est obligatoire d’avoir un compte dédié à votre activité. Veuillez considérer vos besoins avant de choisir une banque d’entreprise dans laquelle ouvrir votre compte : possibilités de paiement en ligne, cartes, proximité de l’agence.

Nous espérons que nos conseils vous seront utiles dans la gestion de la facturation de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Fermer le menu